Skip to main content

En 2022, ADO Ebike a choqué l'Europe avec sa gamme très populaire de vélos électriques pliants, qui allient style, puissance et fiabilité à un prix étonnant. La popularité des vélos électriques pliants devrait continuer à croître. Les vélos électriques constituent une alternative pratique et nettement moins onéreuse, compte tenu de la hausse vertigineuse du coût du carburant. En quelques mois, le vélo est rentabilisé par les économies de carburant réalisées : L'OAD A20+ est-il légal au Royaume-Uni ?

La réponse est, bien sûr ! L'ADO A20+ est autorisé à rouler en mode assistance au pédalage sur les routes britanniques. Cet E-Bike est équipé des dernières technologies, y compris un système de freinage à double disque, un écran LCD HD et des phares LED pour une conduite plus sûre. Jetez un coup d'œil aux lois britanniques sur les bicyclettes électriques :

Lois du Royaume-Uni pour les bicyclettes électriques

Les sites web du gouvernement britannique indiquent que vous devez être 14 ans d'âge ou plus et que le vélo électrique doit répondre à certaines spécifications pour pouvoir en utiliser un. Vous pouvez utiliser une bicyclette électrique sans permis, assurance ou taxes si elle est conforme à toutes les lois applicables.. Cela n'est possible que si le gouvernement classe votre vélo électrique comme un cycle à pédales. La législation EN15194 établie par l'UE stipule que le vélo ne peut pas se déplacer à plus de 15,5 miles par heure ou 25 kilomètres par heure dans d'autres unités.

Si l'on considère que la vitesse est restreinte, le moteur la puissance de sortie maximale est de 250 watts. Et l'A20+ a un moteur de 250W. Ces spécifications reflètent les normes européennes relatives à la composition d'une bicyclette électrique. Tous les producteurs primaires de bicyclettes électriques les créent selon les exigences européennes. Votre bicyclette électrique ne relèverait plus de la classification CPEA si son moteur est capable de dépasser la limite de vitesse requise et s'il produit plus de 250 watts. Il relèverait alors de la législation sur les motocycles et nécessiterait un permis.

Ensuite, la fiscalité et l'assurance britanniques s'appliqueront à votre vélo électrique. Vous aurez également besoin d'une tenue complète de motocycliste, y compris un casque. Les lois limitent également l'utilisation des VAE aux pistes cyclables et autres plates-formes qui autorisent les voies cyclables. L'ADO A20+ est équipé d'un moteur à moyeu à engrenage de 250W. Sa capacité nominale est de 36 V 10,4 ah. La vitesse maximale est de 25km/h, dans les limites spécifiées.

Quels types de vélos électriques sont autorisés au Royaume-Uni ?

Le vélo électrique doit être équipé de pédales pour l'aider à avancer et être considéré comme un mode de transport légal.. Comme il a été mentionné précédemment, une puissance maximale de 250 watts est un autre besoin. N'oubliez pas qu'il ne s'agit que d'une exigence de puissance nominale, ce qui signifie que le vélo peut atteindre des pointes plus élevées mais doit revenir à la puissance moyenne de 250 watts. Et l'ADO A20+ répond à cette exigence.

Le vélo ne peut être soutenu que jusqu'à 25 km/h.. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas aller plus vite que cette restriction, car une fois que votre bicyclette électrique atteint la limite de 25 km/h, la vitesse à laquelle vous pouvez aller dépend de la vitesse à laquelle vous pédalez. Comme vous le constaterez, le vélo se déplace fréquemment à une vitesse supérieure à cette moyenne. Par exemple, lorsque vous pédalez en utilisant le moteur pour pousser le vélo plus vite que la vitesse maximale légale ou que vous utilisez l'assistance électrique sur une pente.

La législation britannique interdit tout vélo électrique doté d'une poignée de gaz. En faisant pivoter le guidon, les cyclistes peuvent faire avancer le vélo grâce à une assistance à l'accélération. Seuls les vélos électriques équipés d'un moteur d'assistance au pédalage sont légaux au Royaume-Uni. Le pédalage est assisté électriquement par un moteur d'assistance au pédalage ou un moteur à entraînement intermédiaire placé entre les deux pédales. Les moteurs à entraînement intermédiaire obligent les cyclistes à tourner la pédale pour activer l'assistance électrique, contrairement aux vélos électriques à entraînement par le moyeu, qui éliminent la nécessité de pédaler.

Votre vélo électrique est classé dans la même catégorie qu'un vélo traditionnel si vous avez 14 ans ou plus et qu'il satisfait à toutes les exigences énumérées ci-dessus. Vous avez beaucoup de flexibilité lorsque vous conduisez un vélo électrique car il est légal au Royaume-Uni. Il est important de noter que les vélos à grande vitesse ne sont pas considérés comme des vélos électriques ordinaires au Royaume-Uni. Ils appartiennent à une classe différente de pédaliers rapides.
Pédaler un vélo qui peut vous pousser jusqu'à 28 miles par heure (45 kilomètres par heure) relève de la catégorie des pédales de vitesse. Pour utiliser ce type de vélo dans les lieux publics, il faut être enregistré dans la catégorie L1, car il fait partie de la catégorie des vélos à pédalage rapide. Les qualités mentionnées ci-dessus se retrouvent dans l'A20+ ; c'est pourquoi il est autorisé au Royaume-Uni.

Avez-vous besoin d'une assurance pour les vélos électriques ?

L'assurance pour bicyclettes électriques n'est en aucun cas obligatoire, mais les fabricants et autres professionnels du secteur conseillent vivement aux clients d'en souscrire une. En souscrivant une assurance, vous pouvez vous prémunir contre le vol, les dommages et d'autres problèmes qui doivent être couverts.

Au Royaume-Uni, combien coûte l'assurance des vélos électriques ?

Selon pedal sure, un fournisseur d'assurance pour vélos électriques, l'assurance d'un vélo coûtant 3 000 £ vous coûtera environ 15 £ par mois. Cela revient à environ 180 livres par an. Si l'on considère les coûts habituels de remplacement et de réparation d'une bicyclette électrique, il s'agit d'un montant mineur à payer.

Comment déterminer rapidement si une bicyclette électrique est conforme à la législation britannique ?

Étant donné que la plupart des bicyclettes électriques vendues dans les établissements de vente au détail au Royaume-Uni sont construites selon les normes de l'UE, elles doivent respecter les lois et porter un autocollant ou un certificat de conformité. Marque de conformité CE. Cette certification démontre que la bicyclette électrique a passé les tests nécessaires et qu'elle est équipée conformément aux réglementations et aux directives qui s'appliquent aux bicyclettes ordinaires.

Les bicyclettes électriques doivent donc être équipées d'une plaque ou d'un autocollant comportant des informations sur le nom du fabricant, la vitesse, la puissance, le type de moteur et d'autres facteurs.

Dernières paroles

Le Royaume-Uni a des lois assez clémentes concernant les vélos électriques. L'assurance est également raisonnable si l'on considère vos dépenses annuelles d'entretien et de remplacement. Si vous souhaitez acheter une bicyclette électrique, recherchez l'autocollant CE pour confirmer qu'elle est conforme aux exigences réglementaires. Cet autocollant est souvent situé à l'arrière de la bicyclette électrique.

Donc si vous êtes curieux de savoir si ADO A20+ est légal au Royaume-Uni, alors après des recherches approfondies, ma réponse est oui car toutes ses fonctionnalités répondent aux lois britanniques.

ADO

Laissez un commentaire